Home Resources Press News Capsule Technologie multiplie ses capacités de production d’interfaces des appareils biomédicaux par 3
Mercredi 17 Octobre 2012
Communiqué de presse

Avec une augmentation des capacités de développement de la bibliothèque d’interfaces des appareils biomédicaux de 345% en comparaison avec 2011, Capsule compte bien conserver sa longueur d’avance sur l’interopérabilité entre le  biomédical et les SIH  

Paris, le 17 octobre 2012 – Capsule Technologie, premier fournisseur en solutions de connectivité pour appareils biomédicaux, annonce une nette croissance dans sa capacité de développement des interfaces d’appareils biomédicaux. En effet, les nombreuses méthodes mises en place pour garantir un développement et une qualité accrue dans la production de drivers ont permis à l’entreprise de rendre compatibles plus de 60 nouveaux appareils depuis le début de cette année.

La bibliothèque d’interfaces : au cœur de la problématique de l’interopérabilité entre le biomédical et les SIH

Comme le soulignait Alban Pellegrino, Ingénieur biomédical au CH de Gonesse, qui a choisi, dans le cadre du programme ‘’Nouvel Hôpital de Gonesse’’, de s’équiper des solutions Capsule, soulignait récemment : « Le premier intérêt d’une intégration globale du parc biomédical au SIH est de sécuriser et de standardiser tous les échanges entre les applications biomédicales, qui sont souvent des applications métier avec des formats aux normes internationales et les SIH qui peuvent avoir différents standards. »

En effet, la problématique d’intégration du parc biomédical au SIH réside dans la capacité à faire « communiquer » des applications dont le format de données est fondamentalement hétérogène en standardisant les flux de données. Toute l’expertise Capsule réside dans sa capacité à convertir ces données au format standard de réception des dossiers patients informatisés et/ou dossiers de spécialité (HL7). Avec une bibliothèque d’appareils biomédicaux de plus de 620 machines compatibles et une capacité étendue à plus de 60 nouveaux appareils par an, Capsule compte bien conserver son statut de leader en connectivité biomédicale. La solution de connectivité Capsule est ainsi à la fois indépendante vis-à-vis des fournisseurs d'appareils biomédicaux, modulaire et extensible offrant ainsi aux hôpitaux toute la flexibilité dont ils ont besoin pour relier n’importe quel appareil biomédical de leur parc à n’importe quel système d’information hospitalier.

  • L’innovation au cœur des process de fabrication

Alors que l’équipe de développement d’interfaces travaille depuis longtemps sur des tests exhaustifs des données émises par les appareils biomédicaux, elle s’oriente aujourd’hui sur un projet d’automatisation de ce processus.

Pour ce faire, l’industrialisation des méthodes de développement continue avec un focus sur trois axes majeurs de perfectionnement: : les outils utilisés,  les méthodes de développement employées et l’architecture logicielle.

L’ensemble des moyens mis en œuvre ont pour objectifs  d’une part la simplification du processus de développement afin d’accroître les capacités de développement et faciliter les interventions de maintenance, et d’autre part,, l’accroissement de la qualité et de la robustesse des produits développés

Le socle commun sur lequel repose la totalité des équipes de développement de Capsule étant la satisfaction client.

Ces méthodes permettent notamment à Capsule de fournir une solution de connectivité rapide à déployer. De plus, l’équipe a alloué des ressources supplémentaires dédiées à la maintenance afin d’offrir à ses clients une réactivité à moins de 15 jours pour résoudre les problèmes critiques.

« La qualité et la productivité sont les deux axes autours desquels nous concentrons notre logique de développement chez Capsule.»  déclare Renaud Capolunghi, Directeur Monde de l’équipe de développement d’interfaces chez Capsule. Il ajoute : «En complément des nouvelles méthodes d’automatisation mises en place, nous concentrons également nos efforts sur notre relation avec nos partenaires fabricants d’appareils biomédicaux.  En effet, une collaboration plus étroite avec ces derniers nous permet non seulement de sécuriser les plannings de développement de nos produits mais également de garantir une qualité accrue. » conclut-il.

Capsule équipe aujourd’hui 1160 établissements hospitaliers dans le monde. Ces hôpitaux bénéficient ainsi d’une solution globale qui s’intègre à l’ensemble de leurs services et qui leur permet de relier n’importe quel type d’appareil biomédical à presque n’importe quel système d’information disponible sur le marché, notamment : McKesson, Philips, Evolucare, Medasys… (liste non exhaustive).